line decor
  
line decor
                         
L'Asociation
Programmation
Environnement
Sciences et techniques
Presse
Diffusion
Biographie
Bibliographie
Formations
Cerac
Actualités Amis
Liens
Contact
 
 
 
 
 

 

logo.dragon

 

La Licorne et le Dragon

 

Cerac

 

logo cerac

 

Chine

LES ACTIVITÉS

De 1994 à 2006

Le CERAC s’était donné pour mission : la mise en valeur du Livre et de la Lecture,
de la langue française liée aux langues originales.

1994 – Création de l’Association :

Projet Patrimoine – Abbaye de Celles-sur Belle – (49)
Etude pour la mise en valeur d’un Monument Historique en exposant le travail des architectes français (dans un premier temps) en matière de restauration (projet Cambodge avec Didier Répelin).

1995/1996 – Soutiens à de Jeunes Compagnies :

- GABY Théâtre – Direction Christophe Guichet – Gestion et diffusion de son spectacle :

"La Danse du Poisson" – Centre Wallonie-Bruxelles – Festival d’Avignon – Festival des francophonies à Limoges – Festival du XIè ardt - Tournée en France
NB – Christophe Guichet assure, depuis plusieurs années, les mises en scène de nos concerts/rencontres/lectures.

- Création de la Compagnie : Compagnie du 8è Jour – Direction Nicolas Thibault :
Mise en place : Juridique - finances – Communication - Diffusion.

Spectacles : "Dissonances" de Michel Azama – Festival d’Alès – Tournée en France
Après la pluie de Sergi Belbel –

Mise en relation de Nicolas Thibault avec Paris-Bibliothèques concernant ses actions auprès de bibliothécaires pour : « la lecture à haute voix » (depuis 1996 activité permanente).
Travail de formation dans des collèges à Corbeil-Essonnes (Les Tarterets).

1997 – Rencontre littéraire :

- "La poésie Japonaise Moderne et sa Traduction en Français" au Centre Culturel japonais – Espace Turquetil – 75020 Paris avec Dominique Palmé, André Delteil, Yves-Marie Allioux, Véra Linartova (traducteurs) soirée animée par Makiko Ueda, textes dits en français par Jean Lespert et Odile Cointepas et en japonais par Kiwao Nomura et Mai Yoshino.

Président d’honneur : Christian Saglio – Directeur de l’Institut français de Tokyo, de Milan et Venise et de Dakar.

1998 – Rencontres Littéraires associées à une exposition des sculptures de Catherine Duchamp-Jégu :

Paroles Solidaires (abolition de l’esclavage et engagement des coolies) d’après les textes de Khal Torabully et Vinod Rughoonundun – (Editions Maison des Mécènes).

Président d'honneur : Yoro FALL – Directeur du centre International des Sciences de l’Homme à l'UNESCO.

- UNESCO – et Château de Morsang s/Orge.

Paroles Solidaires

1999 – Rencontres littéraires :

- "La route de la soie" – UNESCO – lecture des poèmes de Salah Stétié (et en sa présence).

- "Combats de Femmes en Asie" – Espace Renaudie à Aubervilliers, en collaboration avec l’OMJA.

En hommage à Yvette Pierpaoli notre amie et membre du CERAC, (décédée en Albanie lors d’une mission humanitaire pour Refugee International), auteur de "La femme aux mille enfants" .

Soirée avec Marie-Claudette Kirpalani "Indiennes en Mouvement", Tiffany Tavernier "Dans la nuit aussi le ciel", Karine Hahn et Françoise Digel "Asie combats de femmes".

2000 – 2001 – Association en « sommeil » pour raisons de santé de plusieurs membres de l’association – Travail pour la réédition du livre d’Yvette Pierpaoli. (La réédition était en cours mais les éditeurs de la version anglaise n’ont pas voulu donner les droits en France…

2002 – SPECTACLES :

- "Contes khmers : Origines, imaginaire et courtoisie" : avec Solange Thierry, Alain Forest, Jacques Dolias – Textes dits par : Botum Dupuis, Nisha Kirpalani en français, Svay Teng et Svay Lisa en khmer – Musique : Ouk Nareth – Photos : Yves Neyrolles – Conception : Joëlle Cousinaud.

- Lire en Fête 2002 : Salon des Arts – 5 bis Passage Piver – 75011 – Paris
- Centre Culturel Léo Lagrange – rue Ferdinand Buisson – 93 – Neuilly s/Marne
- Maison des Cultures du Monde : 101 bld Raspail 75006 – Paris
- Centre national du Livre – Hôtel d’Avejan – 53, rue de Verneuil 75007 Paris

Khmers texte

khmers photo

Reprise en juillet 2004 – Médiathèque les Mureaux

2003/2004/2005 – Spectacles / Rencontres littéraires / concert :

- "25 siècles de poésie chinoise – du Shijing à nos jours" - " Promenade - Lecture à travers des signes peints".

En collaboration avec Maison des Cultures du Monde, Association de la plus Haute Tour,
Association La Graine d’Or, Association Hanumann, Société Littéraire de la Poste et de France Télécom.

Président d’honneur : François CHENG
Membre de l’Académie Française
Sous le Haut Patronage de l’Ambassade de la République Populaire de Chine.

Avec : Texte et choix des poésies : Pierre Olivieri - Avec la collaboration de Véronique Alexandre, sinologue et musicienne - Mise en scène : Christophe Guichet - Textes dits par : Marguerite Bertoni/Fabiola Gonzalez et Arevik Martirossian en français
Zhou Huajun - peintre/poète (Province de Chengdu) en chinois et Qian Li (petite forme du spectacle - Musique : Qian Li - cithare zheng)
Calligraphies en situation : Zhou Huajun et Zhou Binyang
Tai-Ji Quan : Philippe Laurent - Directrice de production : Joëlle Cousinaud
Conception et réalisation du programme : Véronique Alexandre - Calligraphie originale : Zhou Huajun
A l’occasion de l’Année de la Chine en France, nous avons invité Monsieur Zhou Huajun, peintre, calligraphe, conservateur du Musée Su Dongpo à Meishan (Province de Sichuan, Chine) à partager avec nous cette aventure pour notre spectacle : "25 siècles de poésie chinoise, du ShiJing à nos jours" (conception et Joëlle Cousinaud, en collaboration avec Véronique Alexandre), il nous a apporté tout son talent de peintre et de calligraphe, sa précieuse connaissance de cet art, fondement de la culture chinoise, de la poésie et surtout, son inspiration personnelle.

poesie chinoise

Poésie Chinoise

 

- "Tournée : Bordeaux octobre 2004 – et ouverture des manifestations : Lettres du Monde : Spectacle petite forme avec Qian Li (Gu Geng) Arevik Martirossian (texte) et Bingyang Huajun (peinture en direct)."

Chine

Chine toiles

Mathis

Mathis

Bordeaux

Bordeaux

Bordeaux

Bordeaux

 

- "Concert de musique chinoise par Qian Li " cithare gu-zheng) : Salon des arts : décembre 2004.

Lien diffusion

Concert

 

- « De l’oralité à l’écriture, de la mémoire à l’écriture » témoignages d’auteurs polynésiens : Lire en Fête 2004 – 5 soirées de lecture de textes issus de Littérama’ohi (revue littéraire donnant un état de la littérature polynésienne, édition seulement en Polynésie française) et rencontre avec Flora Devatine et Jimmy Ly (auteurs, co-fondateurs de la revue Littérama’ohi) au Salon des Arts et à la Maison de Tahiti

 

- "Lire en fête 2004"

Polynésie

 

- "Latitudes 2005 "

Littérature Maohi

 

- "La Joconde s'ennuie au Musée"’ de Nazim Hikmet en collaboration avec TARHUNDA Théâtre : LIRE EN FÊTE 2005 – Librairies (XXè et Xié ardt) et Salon des Arts – Théâtre de la Tempête en hommage à Mehmet Ulusoy qui a fait connaître Hikmet en France

La Joconde

Joconde

 

Dylan Thomas : concert poétique – "Cérémonie après un raid incendiaire (Ceremony after a fire raid)"

Conception et production : Joëlle Cousinaud

avec Yves Ferry (récitant) et Jean-Marie Sénia (piano) – Christophe Guichet (direction artistique).
En présence d’Alain Suied, poète et sublime traducteur de Dylan Thomas. (voir le lien) Dylan Thomas

DYLAN THOMAS (1914-1953) n’écrit pas seulement à l’intérieur de la langue Anglaise : il écrit à travers l’imaginaire Gallois, à travers la vision particulière du poète (qui s’adresse souvent à d’autres poètes par des références discrètes aux œuvres de ses prédécesseurs) et enfin à travers la parole ample de l’Ancien Testament, dont son grand-père lui lisait le soir de longues pages venues de la traduction exemplaire dite « du Roi James »…

Il est sensible aux découvertes freudiennes et n’hésite pas à employer un langage cru, une parole de nerfs et de nervures, de sensualité et d’angoisse ; il réagit aux terribles épreuves de la Guerre à Londres (il travaille pour la BBC…) mais il a gardé la leçon poétique majeure des « classiques » : il transmet l’intuition du Chaos initial, l’impossibilité de réparer le mal des générations, la nécessité de servir la parole éclairante et souffrante.

Il mêle l’individuel, l’intime et l’œuvre au noir, poétique et universelle.

C’est son «histoire personnelle», amoureuse, familiale qu’il évoque et en même temps sa poésie

«parle pour chacun». (Celan).

Dylan Thomas, qui ne connut la gloire qu’au seuil de la mort, à la suite de voyages et de « tournées » de lectures aux U.S.A., vécut en marge des « mouvements » littéraires de son époque ; il voulut faire entendre la musique du Paradis – en vérité dire l’étonnement premier du monde, la reconnaissance aux générations passées, la solitude poétique du vivant.

A Joëlle Cousinaud

Alain SUIED 20.09.2005

Alain SUIED est né en 1951, poète et traducteur, son premier livre paru au Mercure de France en 1970, Le Silence, et vient de publier L’éveillée aux Editions Arfuyen. Il a traduit Dylan Thomas, William Blake, William Falkner, Edwin Muir et Les Murray… à suivre...

Dylan Thomas

Dylan Thomas

- Lire en Fête 2005 – SALLE MOLIÈRE – Scène nationale de Bordeaux – Ouverture du Festival : Lettres du Monde.

2006 – 7 janvier – Salle Olympes de Gouges –75011 Paris

- "Au nom de Ségalen…, littératures Ma’ohi" Création Latitudes 2005/2006.

Suite à la venue des deux auteurs polynésiens, nous avons conçu ce spectacle et l’avons présenté lors des manifestations Latitudes 2005 (Ville de Paris- DOM-TOM) à la Salle Olympe de Gouges à Paris XIè, lee 7 janvier 2006.

AUTOMNE 2006 :

- Concert-lecture en français et en italien présenté avec le film de VISCONTI : SENSO, dans le cadre de « VISCONTI 1906-2006 »

"Senso ou l'art de la nouvelle". Camillo Boito , architecte-restaurateur, a écrit Senso en 1883 .

Ce joyau romanesque (selon Hubert Nyssen) nous dévoile le carnet secret de la comtesse Livia ou comment à la veille de l'unité italienne, une comtesse de trente ans vit une passion pour un officier autrichien .

Sans fioriture, l'auteur nous entraîne dans les recoins de l'âme de cette femme sans remords qui dénoncera son amant ( et le fera fusiller) après avoir compris qu'elle n'avait été pour lui qu'une femme de plus à son tableau de chasse.

Avec Nathalie Dorval, Guitare : Pierrick Hardy, mise en scène : Christophe Guichet, Direction de Production : Joëlle Cousinaud. Illustration Gilbert Bruchetti.

Senso texte

Senso Dessin

******************

SOUTIENS

Le C.E.R.A.C. a été, chaque année (depuis 1997), soutenu par le Ministère de la Culture : la DRAC Ile-de-France (Livre et Lecture) et le Centre National du Livre, la Ville de Paris, la Société Littéraire de la Poste et de France Télécom, le Ministère des Affaires Etrangères (suivant projet), l'Association La Graine d'Or et un certain nombre de partenaires (voir dossiers spécifiques) ainsi que par des adhérents fidèles..

Les activités du CERAC se sont arrêtées à l'automne 2006 (Région Ile-de-France) et se poursuivent par celles de l'Association LA LICORNE ET LE DRAGON (Région PACA).

 

 

Retour accueil