line decor
  
line decor
                         
L'Association
Programmation
Environnement
Sciences et techniques
Presse
Diffusion
Biographie
Bibliographie
Formations
Cerac
Actualités Amis
Liens
Contact
 
 
 
 

 

Diffusion

 

La Licorne et le Dragon

Diffusion

 

TOURNEES

Nous consulter pour les achats de

conférences littéraires / rencontres d'auteurs / spectacles

Lien Cerac

Ceremony after a fire raid
Cérémonie après un raid incendiaire

Dylan THOMAS
(1914-1953)

« …l’une des aventures les plus singulières de la poésie anglaise,
l’une des plus fertiles interrogations de l’aventure singulière d’exister. »

Alain Suied (extrait)

In Vision et Prière (Ed.Poésie/Gallimard)
In La Robe suivi de Poèmes inédits (Ed.la Dragonne)
Traduction Alain Suied
Et Collected Poems : 1934-1952 (Everyman »s Library)

Textes : Yves Ferry – Piano – Jean-Marie Sénia (musique originale)
Poèmes par Dylan Thomas en anglais (voix off)
Regard extérieur Christophe Guichet
Illustration : Evelyne Mékhitarian
Conception/Organisation : Joëlle Cousinaud

en hommage à Michel THECHI – « compagnon Thomasien » Paris VIII
Vol B737 – Sharm El-Sheik – 3 janvier 2004

DYLAN THOMAS
Une parole intraduisible en anglais (Alain Suied)

(Lien CERAC octobre 2006)

*****


Spectacle créé aux Rencontres de l’Association Lettres du Monde à Bordeaux (Salle Molière) « en anglais dans le texte » - 7 octobre 2005.

« François MASPERO – Ecrivain et éditeur »

conférence par Yves Neyrolles – écrivain et photographe.

(rencontre du 29 juillet 2011 à Barbentane)

« L’improbable voyage de Madame Marie »

participation aux tournées (dans le cadre du soutien aux jeunes Cies).

(Lien Programmation)

*****

CONFERENCE LITTERAIRE

« L’écriture amoureuse, remède contre l’ennui ?

Le rôle des femmes dans l’élaboration de la littérature japonaise du XI° siècle »


par Dominique PALME

Traductrice et spécialiste de la littérature japonaise

Lecture en japonais : Dominique PALME

En français : Joëlle Cousinaud

Les chefs-d’œuvre de la littérature japonaise du XI° siècle (la somme romanesque du « Dit du Genji », les traits d’esprit des « Notes de chevet », les poèmes et le journal d’Izumi Shikibu) présentent un point commun : ils ont été composés par des dames d’honneur de la Cour impériale de Heian (l’actuelle Kyôto) que leur statut condamnait à l’oisiveté et à l’ennui. Comment expliquer cette prééminence des femmes-écrivains au sein d’une société aristocratique très fermée, et dominée par les hommes ? Pour trouver une amorce de réponse, il faut tout d’abord remonter aux sources de la langue et de l’écriture japonaises, puis mettre en lumière l’importance accordée de tout temps, dans l’archipel nippon, à l’expression poétique (qui se manifeste même dans les écrits en prose). Loin de tout académisme, le propos de cette conférence, accompagnée de lectures en japonais et en français, sera de faire entendre des « voix de femmes » qui, au-delà de leur éloignement dans le temps et l’espace, au-delà d’un contexte socio-culturel des plus étranges à nos yeux, peuvent encore vibrer en nous avec une émouvante fraîcheur.

(Lien Programmation)

Rencontre «Argentine»

trio de Norberto Pedreira

textes issue de la Revue Siècle 21

Conception Joëlle Cousinaud

en cours de conception.

 

Concert Quian Li

Chant et musique chinoise - Qu-Zheng

 

Retour accueil